AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Recrutement particulier (rang D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ten'nouheika Denkou
Modo / Mage de Rang E
Modo / Mage de Rang E
avatar


Messages : 208
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 25
Localisation : Surement en train de chercher mon chemin, essayez dans l'endroit inverse de là ou je devrais être
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 7
Expérience: (104/400)

MessageSujet: Recrutement particulier (rang D)   Sam 15 Mar - 22:20



Ten'nouheika Denkou

« Attention j'arrive, préparez vous à souffrir »



Recrutement particulier


 
Alors que Denkou rentrait de mission, un petit truc facile, une chasse aux crocodiles, il en a fini en quelques minutes, il lui a suffit d'électrifier l'eau pour tous les mètrent K.O., il n'avait ensuite plus qu'à les finir avec un couteau. Il avait trouvé cette mission ennuyante, en plus la prime pour la mission n'était pas très importante, il ne se souvenait même plus pourquoi il avait accepté, peut être parce qu'il avait prit la première mission qui lui passait sous la main parce qu'il n'était pas réveillé et qu'il avait la flemme de lire. Il avait choisit de passer en ville, parce qu'il faisait beau et que ça lui donnait envie de se balader. Il croisa un petit bonhomme qu'il avait déjà vu dans la guilde, il était chauve et avait un tatouage bizarre sur la tête et un grand bâton en bois dans le dos, Denkou se demanda si il faisait partit de la guilde, il eu la confirmation quand le petit bonhomme lui demanda si il avait vu un chat. Il devait non seulement en faire partie, mais il devait être en mission qui plus est. Il lui dit qu'il venait d'arriver et qu'il n'avait pas vu le moindre chat dans la ville, déçu, le petit bonhomme partit demander à d'autres personnes présentes dans la rue. Denkou décida de partir à la guilde après que la rencontre soit fini, parce que le boulot, c'est quand même important.  Il prit donc la direction de la guilde, sans trop se perdre (seulement deux fois).
 
En chemin, il croisa une femme un peu bizarre, elle se cachait derrière un bâtiment, regardant la porte de la guide, jusqu'à là, rien de bien folichon, mais le plus bizarre, c'est sa manière de se "cacher". Elle ne laissait pas passer seulement sa tête comme l'aurai fais quelqu'un de normal, elle, elle faisait l'inverse, elle avait dût se tromper, parce qu'elle ne cachait que le haut de sa tête, Denkou fût très surpris en la voyant, il s'approcha :
Denkou : Excusez-moi, mais vous vous trompez.
La femme : Surprise, Hein ? Vous m'avez vu ? A la la, mais comment vous avez fais ?
Denkou : Bah vous êtes un peu visible, comme je vous l'ai dis, si vous voulez être caché, vous devriez vous mettre dans l'autre sens.
La femme : Se regardant et changeant en vitesse de position, à oui ... merci.
Denkou : Pas de quoi, mais je peux savoir pourquoi vous espionnez la guilde, attention j'en fais partie, donc faite gaffe à votre réponse.
La femme : Se cachant de Denkou, à bon, vous êtes de la guilde, vous êtes gentil je trouve.
Denkou : Rougissant, c'est gentil, mais c'est pas comme ça que vous éviterez la question, qu'es ce qui vous amène ici ?
La femme : J'ai un pouvoir et j'aimerais rentrer dans la guilde, mais ma timidité me fais défaut.
Denkou : Rigolant, c'est que ça ? HA HA HA, mais vous inquiétez pas, on va pas vous manger.
La femme : Arrêtez de rire s'il vous plait, vous me faite peur. Et je voudrais vous demander de partir s'il vous plait, je ne veux pas que d'autres personnes ne me voie.
Denkou : à la la, vous êtes vraiment timide, vous êtes sûr de pas vouloir d'aide ?
La femme : Oui, partez s'il vous plait.
Denkou : Bon ok, j'ai compris, au revoir.
 
La femme ne dit rien, se cachant complètement, Denkou rentra donc dans la guilde et alla faire son rapport de mission au maitre de guilde. Une fois fini, il resta dans le bureau, le maitre compris que quelque chose tracassait Denkou, il lui demanda ce qu'il voulait. Denkou lui parla de la jeune femme timide qui était dehors, il ne savait pas trop quoi faire pour l'inciter à rentrer et s'inscrire à la guilde, il se sentait responsable d'elle, oui c'est stupide, et alors ? Le maitre eu une idée, il demanda à tout le monde de partir pour la demi journée, qu'ils ne reviennent pas avant le lendemain, il y eu quelques récalcitrant qui partirent vite en voyant que le chef commençait à faire chauffer son pouvoir, ils n'étaient pas fou quand même. Il demanda ensuite à Denkou d'aller la chercher car il avais eu un premier rapport avec elle, il serait donc le mieux placé pour lui parler.
 
Denkou retourna à l'endroit où il avait vu la femme, elle était toujours ici, dans le bon sens, à espionner la guilde. Il arriva à un mètre de la femme :
Denkou : Rebonjour.
La femme : Bon ... Bonjour monsieur
Denkou : Je m'appel Denkou, mais tu peux m'appeler Den comme tout le monde.
La femme : D'accord monsieur ... euh Den, moi c'est violette, enchanté.
Denkou : Et en fait, j'ai parlé de toi au maitre de la guilde, et il a demandé à tout le monde de partir pour que tu puisse allez t'inscrire sans rencontrer qui que ce sois, il n'y aura que le maitre, toi et moi.
Violette : Tu as parlé de moi au maitre de la guilde ? Mais tu avais dis que t'en parlerais pas, tu m'a menti.
Denkou : A bon ? Non je crois pas.
Violette : Bon bin je veux bien y aller alors.
 
Denkou accompagna Violette dans la guilde, elle regarda dans tout les sens, sans doute était-elle émerveillé par tout ce bâtiment. Il l'amena ensuite dans le bureau du maitre, quand tout à coup, elle fit apparaitre un grand poignard dans sa main droite et couru en direction du maitre de la guilde, avant de s'écraser par terre à cause du croche patte que Denkou lui avait fait, voulant protéger le maitre en réagissant rapidement. Après un rapide coup d'œil, il remarqua que ce n'était pas nécessaire, le maitre s'était préparé à la recevoir, il avait encore de sacré reflexe lui aussi.
 
Ils attachèrent à une chaise Violette et commencèrent à lui poser des questions :
Le maitre : Qui es-ce qui t'envoie ?
Violette : Allez mourir, je le dirai jamais.
Denkou : Lui envoyant une petite quantité d'électricité dans le corps, t'es sûr ?
Violette : Arrrgh, ça fais mal, vous êtes des monstres !!
Le maitre : Et qui es-ce qui a voulu me tuer ?
Violette : Oui ho c'est bon, il y a pas mort d'homme.
Denkou : Grace à moi.
Le maitre : Plus ou moins ...
Denkou : Mais maitre ...
Violette : Vous allez faire quoi de moi ?
Le maitre : Tout dépend de ce que tu va me dire, qui t'envoie ?
Violette : Et si je parle pas ?
Le maitre : Je sait très bien torturer, juste pour information.
Violette : Bon bah je vais parler alors ...
Denkou : Et bien voilà, enfin raisonnable.
Violette : J'ai été envoyé par le maitre de Scarlet Shadow, ma mission c'était de tuer le maitre de Fairy Tail ...
Denkou : Pourquoi ?
Violette : On sais jamais pourquoi, et arrete de me couper, petit toutou à son maîmaître.
Denkou : QUOI ?? Qu'es-ce que t'a dis là ?
Violette : T'a très bien entendu, et donc j'en étais où ? à oui, ma mission c'était de tuer le maitre de Fairy Tail, j'ai donc endossé le rôle de petite fifille toute fragile pour me retrouver dans votre bureau sans qu'il n'y ai personne dans la guilde, mon plan aurai marché si vous n'aviez pas réagit aussi vite.
 
Le maitre décida de la relâcher pour qu'elle puisse aller informer le maitre de Scarlet Shadow, il était sûr que lui trouverai une punition pour son agresseur. Denkou se sentait mal, après tout c'était lui qui avait amené la femme au maître, il était donc le responsable de cette tentative d'assassinat, le maître dût le remarquer, parce qu'il lui dit que la prochaine fois qu'il ramènerait quelqu'un à la guilde pour qu'il s'inscrive serait sans doute la bonne, les mauvaises rencontres ne sont que très rare, il ne fallait pas que Denkou se décourage à cause de cet incident. Il n'y a pas à dire, le maître de la guilde est vraiment fort pour réconforter les autres, c'est vraiment un grand maître. il invita même Denkou à boire un verre en ville, vu que la guilde était vide jusqu'au lendemain.
 

En ville, Denkou et le maître croisèrent un ou deux membres de la guildes qui ne comprirent pas ce que faisait le maître de guilde à boire un coup alors qu'il disait que quelque chose de très important se passait dans la guilde, mais ils ne demandèrent pas, se souvenant de la tête qu'il avait fait lorsqu'ils avaient pesté contre le fait de devoir sortir.






_________________
>>> Carnet de bord <<<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Recrutement particulier (rang D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Heaven :: Earthland :: Magnolia :: Magnolia Centre-