AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sauvetage in extremis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vance Lee
Mage de Rang E
Mage de Rang E
avatar


Messages : 67
Date d'inscription : 05/01/2014
Localisation : Behind you. wwwww
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 8
Expérience: (34/450)

MessageSujet: Sauvetage in extremis    Dim 23 Fév - 19:35


VANCE LEE
« Mission de rang D »



Une réussite, cette mission! Il trouvait qu'il s'était plutôt bien occupé de ces petits brigands. Aussitôt rentré, aussitôt chargé d'une autre tâche. Il fallait retrouver des enfants, pris en otage par un groupe malfrat. Les autres membres de la guilde avaient refusé la mission, ou ils n'avaient pas le temps de s'en occuper. Les enfoirés! C'était sur lui que c'était tombé... Détruire quelqu'un ne l'ennuyait pas, mais quand il y avait la vie d'enfants en jeu, il ne plaisantait plus. Bien sûr, il accepta la mission et s'empressa d'aller les aider. Il prit quelques jours pour y arriver, cette fois l'endroit où il devait se rendre n'était pas situé dans le territoire d'Amnésia. Quand il arriva, il faisait nuit. Contrairement à Amnésia, les gens étaient encore actifs, ils étaient même plus nombreux qu'en journée. Vance essayait de se faufilait parmi les foules, se faisant parfois bousculer. Il n'était pas habitué à une telle activité à cette heure... Des rats. C'est ce à quoi les habitants lui faisaient penser. L'informateur qui était censé lui dire où ses cibles se trouvaient l'attendait à un entrepôt abandonné. Il demanda plusieurs fois son chemin aux passants et réussit à le retrouver. L'endroit était délabré, les pierres semblaient vieilles et les quelques planches qui soutenaient les fondations du bâtiment menaçait de se casser. Deux volets en fer servaient d'entrée, ils s'ouvraient du milieu, en les étirant vers les extrémités du seuil. Ces volets étaient envahis de rouille. Vance les regardait, hésitant. Tout cela ne semblait pas très sûr. Il enfonça ses deux mains dans le creux des volets. Après un silence, il les poussa brusquement vers l'extérieur. Ils s'étaient ouverts de façon relativement simple. Le mage contemplait ses mains écorchées, les sourcils haussés.

Puis il entra dans la salle, qui était très vaste, et rempli d'objets de toute sorte. Il baissa les yeux vers l'homme, qui le dévisageait. L'informateur. Méfiant, il s'approcha de lui. En une quinzaine de minutes, il lui donna toutes les données dont il avait besoin. Une heure plus tard, il était parti pour le lieu où ils détenaient les enfants. Après une brève traversée de la ville, il arriva dans une forêt. C'était le labyrinthe dont l'homme parlait. Il commença à marcher, toujours sur ses gardes. Mais le parcours du combattant allait bien lui réserver des surprises. Quelques minutes de marche après, il se retrouva dans une petite prairie. Le plan que lui avait donné l'informateur s'arrêtait là. Mais aucuns signes d'enfants. Vance soupira. Il aperçut alors, à travers le papier, une forme noire, un symbole. Pourtant, quand il la retournait, il ne voyait rien. Le papier était assez épais, peut-être qu'il avait été dessiné à l'intérieur. Il prit un bout de la feuille des doigts, et déchira la carte pour qu'il y ait deux parties. Il avait eu raison... Le symbole avait bien été peint à l'intérieur. Mais pourquoi? Il posa la feuille sur le sol, réfléchissant. Ah, oui! Il avait entendu parler de ce genre de sceau dans... les bandes-dessinées qu'il lisait de temps à autre. Il mit ses deux pieds sur le papier, attendant que quelque chose se passe, mais rien. Agacé, il s'agenouilla et plaqua ses paumes sur la feuille, de la foudre en sortant. Soudain, il se sentit aspiré, puis disparaître. Quand il rouvrit les yeux, à la place du paysage habituel se trouvait un espace sombre et vide, et quelques plateformes, qui semblaient avoir été arraché à une route, flottant dans les airs. C'était comme si tout était... déréglé. La Magie de la Foudre l'avait amené jusqu'ici? Ou bien fallait-il un simple contact avec la peau pour être invoqué ici? Il faudrait qu'il demande aux brigands après qu'il les ait botté le cul. Ça promettait!

Il se déplaçait lentement sur le sol, admirant le décor. Le gouffre qui se trouvait à ses pieds semblait très profond... Il fallait faire attention à ne pas y tomber. En une poussée, il se mit à courir, sautant sur les plateformes volantes, qui se déplaçaient de temps à autre. Il s'arrêta brusquement quand il tomba sur un pont qui reliait la plateforme à la salle suivante. Il était cassé en deux, certains bouts volaient dans les airs. Mais il ne pensait pas pouvoir voler également. Son regard fut attiré vers ses côtés. La paroi qui délimitait les limites était métallique... Il prit son élan, et fit un bond vers celle-ci. Ses pieds s'y accrochèrent naturellement. Il continua son chemin, jusqu'à la salle, entièrement vide. Au milieu de cette salle se trouvait les enfants attachés, et quelques bandits, qui, à sa plus grande surprise, étaient aussi ligotés. Autour d'eux se trouvaient des silhouettes difformes, qui portaient des boucliers et des épées. Un léger sourire arrogant flottait sur le visage de Vance, alors que ses sourcils étaient froncés. Il ouvrit les bras de façon théâtrale, en riant.
« Mais vous vous éclatez ici! s'exclama-t-il, avant de se frapper le poing contre l'autre, Laissez-moi y prendre part! »

Les créatures se retournèrent, sifflant furieusement, comme dans une autre langue. Pourtant, il reconnut quelques injures dans celles-ci. Les monstres se précipitèrent sur lui, la lame en avant. Il esquiva en une roulade, puis s'arrêta net, en garde. Il se concentra, et des lames de foudre enveloppèrent ses poings. Il fonça sur ses ennemis, abattant ses lames de façon nette et précise, et esquivant leur attaque avec dextérité. Quand elles fonçaient tête baissée sur lui, il ne pouvait rien faire pour s'en protéger, alors il était obligé de faire quelques bonds ou de réagir assez rapidement pour disparaître de leur champ de vision. Tout n'était qu'une question de timing. Elles étaient coriaces... Il libéra brusquement une onde de choc électrique, qui projeta ses ennemis en l'air et les acheva un par un de ses lames électriques. Une fois le travail accompli, elles tombèrent au sol, avant de s'évanouir dans l'air. Vance se retourna, et alla voir le petit groupe. Il détacha les enfants, certains pleuraient, certains riaient, ils lui sautaient tous au cou. Un héros! s'écriaient-ils, sans savoir même quelle genre de personne il était vraiment. Quand aux brigands... Il rit doucement en les voyant ainsi se débattre. Il cessa de les observer, et reprit le morceau de carte qu'il avait déchiré pour posa ses mains dessus. Ils étaient de retour dans la forêt. Une fois les otages reconduits chez eux, il retourna voir ses chers petits... compagnons de jeu. Apparemment, d'après leurs dires, ils avaient essayé de les échanger contre une rançon, et les retenaient en otage dans la forêt, quand ces monstres étaient apparus. Bien sûr, ils n'avaient rien pu faire.

Le mage les obligea à se relever et les conduisit jusqu'à leur maison... La prison. Il rapporta de nouveau au Maître la réussite de sa mission et alla traîner un peu en ville, à West York justement, pour en apprendre un peu plus. Histoire de revoir cet informateur, s'établir de nouveaux réseaux. Cette idée lui plaisait bien...

Spoiler:
 

_________________

Je t'humilierai, je te briserai... puis je te changerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sauvetage in extremis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Heaven :: Earthland :: Autres villes de Fiore :: West York-