AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le grand voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ten'nouheika Denkou
Modo / Mage de Rang E
Modo / Mage de Rang E
avatar


Messages : 208
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 25
Localisation : Surement en train de chercher mon chemin, essayez dans l'endroit inverse de là ou je devrais être
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 7
Expérience: (104/400)

MessageSujet: Le grand voyage   Sam 25 Jan - 23:09



Ten'nouheika Denkou

« Attention j'arrive, préparez vous à souffrir »



Le grand voyage (1/2)



Ce jour là, je m'étais fixer un objectif, demander au maître si je pouvais pas prendre un congé pour m'entrainer et m'améliorer (et prendre des vacances aussi, mais chut), parce que lors des différents combats, je m'étais pris des mauvais coup quand même, ça prouvais que je n'étais pas si bon que ça. Mais avant de demander ça, il fallait bien se faire voir aux yeux du maître, parce que à ce moment c'était pas ça, mais après tout, comment je pouvais savoir que c'était son repas, si je l'avais mangé, c'est parce que je pensais que c'était celui de Demyx, le mec qui m'a insulté de grosse brute sans cervelle (cf. ici).

Je décidais donc de l'aider toute la journée, histoire de remonter dans son estime. C'est fou tout ce que fais un maître de guilde en une journée, moi qui pensais qu'il se tournait les pouces, en faite c'est pas simple d'être maître de guilde. Entre les problèmes à régler, les rendez-vous importants, etc. ils n'ont environ qu'une heure tranquille par jour, les pauvres, ça doit être des acharnés de travail ma parole ...

J'allais le voir enfin, en fin de journée, vers 20 h. Je pensais que ça lui aurai plut que je l'aide toute la journée, en tout cas c'est ce qu'il me semblait.

Denkou : A petite voix, bonsoir maître, c'est moi, Denkou, celui qui vous a aidé toute la journée.
Atsuro Yasuo : M'aider ? Tu m'a surtout trainer dans les pattes ...
Denkou : Se sentant devenir blanc, ah ? Désolé, mais j'ai une demande à vous faire, est ce que je pourrai prendre un petit congé sabbatique ? Histoire de m'entrainer bien entendu ...
Atsuro Yasuo : Bonne idée, au moins comme ça tu ne sera plus dans mes pattes, et tu ne ferra plus de bêtises. Revient le plus tard possible ...
Denkou : Se sentant gêné, Heuuuu ... Merci ...


Ni une ni deux, je sorti en courant, ne lui laissant pas le temps de changer d'avis. Cool, je pouvais partir !! Les vacances commençais !!
Après un court arrêt dans ma chambre, histoire de préparer mes affaires, me voilà parti explorer ce monde, et m’entraîner un peu aussi (non mais c'est vrai hein, pas une blague). Je pris la route des montagnes, il fallait bien partir dans une direction, non ? Alors pourquoi pas par les montagnes ?
Mon sac sûr les épaules, je commençais mon long périple. En trois jours, les montagnes étaient derrière moi, faut dire que je marchais vite, aussi vite que le vent.
J'arriva dans une sorte de ville, un peux comme celle que j'avais vue dans le désert (cf. ici), avec des maison qui bougent. Je rentra dans la ville, avec bien l'intention de me remplir la pense, ils devaient bien avoir un restaurant, dans cette ville, et moi, je voulais de la viande.

Mais voila que la ville était attaqué, c'étais ma chance...
Je m'apprêtais à y aller, histoire de les aider, mais un mec fût plus rapide que moi, c'était un grand bonhomme, et vieux en plus, il était habillé tout en blanc, avec une barbe de la même couleur, et il était puissant en plus. Il fit une super technique, un peux du même style que la technique de Demyx, mais avec de la foudre, cool.

Denkou : Criant, hé monsieur le papy, je veux que tu m'apprenne cette technique !!
Le vieux monsieur : Le remarquant, mais t'es qui toi ?
Denkou : Je m'appel Denkou, je suis un mage de Fairy Tail, je contrôle l'électricité et je veux que tu m'apprenne cette technique, et toi tu t'appel comment ?
Le vieux monsieur : Je m'appel Gandalf le Blanc, et pourquoi donc je t'apprendrai cette technique petit malpoli ?
Denkou : Tout souriant, parce que je te suivrais jusqu'à ce que tu me l'apprenne.
Gandalf le blanc : Ruminant dans sa barbe, c'est bien ma vaine ...
Denkou : N'aillant pas entendu, hein ?
Gandalf le blanc : Tu peux toujours courir, je te l'apprendrai pas, il m'a fallu cinq ans pour la maitriser, je veux pas t'avoir dans mes pieds cinq longues années.
Denkou : Les yeux rond d'étonnement, CINQ ANS ?? Mais si je part cinq ans, je vais me faire tuer par Atsuro ... A voix basse, pour lui, remarque il m'a dis de partir aussi longtemps que possible, cinq ans c'est pas mal, non ?
Gandalf le blanc : Aillant entendu (il a de bonne oreilles, pour un vieux), la tuile, il a tout le temps qu'il veux ... Bon d'accord, je vais te l'apprendre ...
Denkou : Trop cool, merci papy !!
Gandalf le blanc : Criant, c'est Gandalf le blanc, et pour toi c'est "maître"
Denkou : Ok, t'énerve pas pap... heu maître.
Gandalf le blanc : Tu es exaspérant... Et dire que j'ai accepter de te prendre comme disciple...
Denkou : C'est partit pour l'entrainement !!!


Il s'avéra que pour la première fois je fis exactement ce que me disait mon maître, je voulais cette technique, et en plus j'étais un génie d'après lui, en même pas un mois, j'y arrivai à peux près, enfin, mon électricité partait à peu près en ligne droite, et elle allumai une bougie à huit mètres, c'est déjà pas mal. Et un mois encore plus tard, j'étais presque aussi fort que lui pour cette technique (oui, il avait pleins d'autres technique super forte, mais c'était pas des techniques d'eau et de feu, première fois que je voyais quelqu'un qui contrôlait plusieurs éléments), ça valait la peine de passer deux mois à s’entraîner.

Vu qu'il n'avait plus rien à m'apprendre, je décida de repartir, histoire de continuer mon voyage, après tout, j'avais le temps. Me voila donc reparti, avec une nouvelle super technique dans mes bagages.


A suivre









_________________
>>> Carnet de bord <<<


Dernière édition par Ten'nouheika Denkou le Lun 23 Juin - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ten'nouheika Denkou
Modo / Mage de Rang E
Modo / Mage de Rang E
avatar


Messages : 208
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 25
Localisation : Surement en train de chercher mon chemin, essayez dans l'endroit inverse de là ou je devrais être
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 7
Expérience: (104/400)

MessageSujet: Le grand voyage   Sam 25 Jan - 23:10



Ten'nouheika Denkou

« Attention j'arrive, préparez vous à souffrir »



Le grand voyage (2/2)



Voilà que j'avais développé une super capacité, le kyuujutsu, une technique surpuissante qui envoyais une grosse quantité d'énergie en ligne droite, détruisant tout sur son passage. Par contre je ne la maitrisais pas totalement, je m'entrainais donc tous les jours pendant trois petites heures, ce qui me ralentissais quand même pas mal. Au final c'était vraiment la vérité que j'avais dis au chef de la guilde, ça c'est pas vraiment des vacances ...

Je décida de prendre quelque vacances avant de continuer à m'entrainer, parce que l'entrainement, ça va bien cinq minutes. Je partis donc à la recherche d'un endroit pour passer quelques jours tranquille. J'arriva sur une superbe plage, le genre de plage paradisiaque qu'on ne trouve que dans les images des agences de voyage, trop cool.

Je fit un superbe plongeon, et commença à nager comme un fou, tout content de la tournure que prenais ces vacances. Soudainement, une épée frôla ma tête, mais en plus elle ne venait pas d'un endroit normal, elle venait de sous l'eau, bizarre. Soudain, une tête que je connaissais sortie de l'eau, c'était Ben (cf. ici), mais comment ça se faisais qu'il soit là ?

Ben : Tout souriant, salut Denkou, ça fais un bail.
Denkou : Souriant tout autant, salut Ben, pas mal ton coup d'épée, mais je suis le meilleur.
Ben : J'ai fais exprès de te louper, te tuer quand tu t'y attend pas, c'est pas drôle.
Denkou : Et qu'es ce que tu fais ici ?
Ben : Bah comme d'hab', je suis à la recherche d'un objet du dragon
Denkou : A oui c'est vrai, t'en a trouver d'autre ?
Ben : J'ai la "lame des limbes", qui viens du dragon Atlas Flame. Et aussi la molaire des profondeurs, qui permet de respirer sous l'eau.
Denkou : Avec plein d'admiration dans les yeux, trop la classe, tu me montre l'épée ?
Ben : Je l'ai pas prise, elle est un peu lourde pour que je la prenne en plus du fouet et de l'épée métallique.
Denkou : Déçu, hooooo ... Et la tu cherche quoi ?
Ben : Je cherche le squelette de Skiadrum, le dragon de l'ombre. J'ai entendu dire qu'il était dans le coin.
Denkou : Perdant son admiration, cool, on se bat ?
Ben : C'est pour ça que je me suis montré.
Denkou : Trop bien


Je lui envoya un gros coup de jus, électrocutant tout les environs (après tout on était dans l'eau).
Il sembla sentir le coup passer, mais pas plus que ça, il avait dût s'entrainer à recevoir de l'électricité grâce au fouet (cf. ici). Je trouva que c'étais le moment de lui monter ma nouvelle super technique.
Je me concentra et lança mon attaque, on peux dire que ce fût une réussite. La puissance me fît sortir de l'eau, et lui se retrouva à flotter inconscient, le visage dans l'eau. Oups, j'y étais allé un peu fort, je plongea et le ramena sur la plage, j'allai quand même pas le laisser mourir sous mes yeux. Lorsqu'il repris connaissance, je me tenais debout à côté de lui, c'étais marrant, on avais échanger les places par à port à la dernière fois.

Après nous être rebattue encore une fois (cette fois c'est lui qui a gagné), il repartit pour trouver son dragon. Et moi je resta une petite semaine dans ce coin paradisiaque. Et me revoilà reparti, tout reposer, je partis en direction du Est, enfin je crois (je partis à droite quoi, vu que l'Est est à droite). Je me retrouva devant une sorte de ravin, il faisait environ 30 mètre de large, je pouvais pas le sauter (enfin je crois, je peux pas savoir, j'ai pas essayé). Je commença à réfléchir à comment traverser, je réfléchi jusqu'au matin (je commença à 18 h la veille), et là, traversant comme si de rien était, un homme marchais dans le vide.

Lorsque je vis son visage, je fût des plus surpris

Denkou : GANDALF LE BANC !! C'est toi ? Mais qu'es ce que tu fais ici ?
Le monsieur : Surpris, mais qui est-tu petit ?
Denkou : Vous êtes pas Gandalf le blanc ? Vous lui ressemblé comme deux goutes d'eau, à par la couleur de votre barbe peut être, la sienne est plus blanche. Vous le connaissez ?
Le monsieur : Exacte, je suis Gandalf le gris, et si j'ai bien compris, tu a connu mon frère jumeau ?
Denkou : Bien sûr, c'est lui qui m'a appris le kyuujutsu.
Gandalf le gris : Vraiment ? Tu dois pas être trop mauvais dans ce cas, mon frangin prend pas les personnes banals comme disciples.
Denkou : Je veux que tu m'apprenne à voler !!
Gandalf le gris : Ce mettant à rigoler, Ha Ha, tu crois que je volais ? T'es marrant comme petit gars.
Denkou : Bah quoi ?
Gandalf le gris : Je vais t'expliquer, tu vois ces petites plaques métalliques sous mes chaussures, et bien grâce à mon pouvoir de magnétisme, je les utilises pour me porter dans les airs.
Denkou : Hein, mais comment ça ?
Gandalf le gris : je repousse et attire les plaques à très grande vitesse, ce qui me permet de "voler".
Denkou : Faisant voler ces billes, mais je peux aussi le faire, apprend moi ta technique !!
Gandalf le gris : Intéressant, ça pourrais être marrant. Surtout que ce n'est pas une technique très difficile, il suffit d'avoir l'idée ... Donc de toute façon vu que je t'ai donner l'idée, maintenant tu va t'entraîner tout seul, donc autant que je t'aide à progresser.
Denkou : Merci papy, t'es trop sympa.


Et voilà que mon second entrainement spécial commençais, en effet, c'était pas une technique très difficile, en même pas un mois, je la maitrisais pas mal, mais c'était pas encore ça.
Soudainement, en plein entrainement, Gandalf le gris se leva en sursaut en criant "au mince, j'avais oublié" et parti en courant, après m'avoir dit adieu. On peux dire qu'il était bizarre, et rapide avec ça, je ne pût pas le rattraper.

Vu que je n'avais plus de maître pour m'entraîner, je décida de partir pour continuer mon voyage, en trois jours j'étais arrivé à une sorte de très grand lac, comment on appel ça déjà ? A oui, un océan. Bon bin j'étais bloqué, je fit donc demi-tour, retournant vers la guilde.

En vingt jours j'étais arrivé, au final ça fais du bien de retourner chez sois. Je passa voir le chef de la guilde pour lui montrer mes progrès. Il parût étonné de me voir revenir avec deux super techniques, il me félicita même. Trop bien dit donc, j'ai bien fais de partir.

FIN








_________________
>>> Carnet de bord <<<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le grand voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Heaven :: Earthland :: Magnolia :: Autres-