AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Hokomatsu Yato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hokomatsu Yato   Jeu 28 Nov - 21:06

Fiche de Présentation

Personnage

Nom : Hokomatsu
Prénom : Yato
Age : 24 ans
Sexe : M
Groupe : Sabertooth
Classe : Magie spéciale
Magie :

Move deal
Cette magie se base sur le contrôle de l'énergie du mouvement (énergie mécanique, composé de l'énergie potentielle et énergie cinétique). Via son absorption ou sa transmission, elle accorde ainsi des applications diverses, même si sa fonction essentielle réside dans le contre pur et dur selon la philosophie de Yato, afin d'annuler les mouvements néfastes et ainsi calmer les ardeurs inutiles. Cela permet par exemple d'atteindre une certaine vitesse sans prendre d'élan, ou de se mouvoir de différentes façons, voir encore de jouer du décor fin de transformer des objets anodins en élément capables d'entraver l'adversaire ... Plutôt pratique au corps à corps, les applications offensives s'avèrent plus subtiles.

Physique :

De sa chevelure en bataille aussi épaisse que la crinière d'un lion, de cette barbe de trois jours presque dessinée, l'on le croirait bien sorti d'une longue expédition de plusieurs jours avec cet air légèrement fatigué, supportant le poids d'un fardeau trop lourd pour ses épaules. Trop même pour ce colosse aux mesures aisément imposantes, pas dissimulées d'un pouce. Muni d'un brun prononcé depuis sa naissance, l'apparence du bonhomme se targue de plusieurs teintes à commencer par cette pilosité faciale qui assombrit d'autant plus son faciès avec une peau légèrement pale, en un contraste certain ... Sans compter sur le marron régnant sur sa tenue en général, en un équilibre partiellement assuré. Sa silhouette s'inscrit ainsi dans une thématique bestiale, avec une forme proche du carré au niveau de la poitrine et plus fin au niveau des jambes, avec en bonus des cicatrices ici et là, issues mésaventures périlleuses ... Du temps où sa carrière se résumait à l'exploration et la découverte de trésors, à l'origine même de son endurance face aux longues marches jonchés d'obstacles divers.

En ce sens, ses habitudes vestimentaires obéissent à cette ancienne pratique toujours présente en certaines occasions, proche de l'équipement de l'aventurier prêt à se fondre dans la jungle. Son choix se porte donc sur un ensemble de cuir composé d'un pantalon à moitié bouffant - assez proche du corps - aux extrémités fermement enfouies au sein de bottes consistantes. Ces derniers résistent plutôt bien aux épreuves des environnements sauvages, malgré des tapotements peu discrets sur les sols dures. Vient ensuite sa veste, partie essentielle de sa tenue, qui sculpte outrageusement sa musculature, jusqu'à ne point se refermer sur l'avant et laisser paraître un petit aperçu de ses pectoraux. En dépit d'une usure plus ou moins remarquable, le vêtement s'assure d'une bonne qualité dans sa couture puisque orné ici et là d'attaches dorés et de symboles gravés aux significations inconnues, proche du luxe aristocratique. Enfin, le tout semble couvert d'une longue cape de rôdeur, perceptible à ce col remontant presque au niveau des oreilles ; Aussi via cette nuance plus foncée par rapport à la veste, laissant briller l'attache digne d'un bijou qui siège au niveau de son cou. Véritable bouclier contre les vents violents ou la fraîcheur de la nuit, cet accessoire épouse à merveille les contours du vagabond, tout en demeurant efficace.

Ne jamais oublier l'outillage. L'un des atouts majeurs du voyageur, sans quoi la survie ne peut se faire ... Et de cela, le jeune Hokomatsu n'en manque pas. Le gros de son attirail réside au sein de son sac brodé sur la base d'un modèle assez rustique, en forme de bourse aux proportions suffisantes pour couvrir une partie du dos. Corde, petit couteau pratique en guise d'ustensile, nourriture et bien d'autres choses ... Un petit bordel pourtant très utile. De nombreuses autres petites sacoches de cuirs situées autour de sa ceinture permettent d'accueillir divers objets, parmi lesquels se trouve un livre de taille moyenne, à la couverture particulièrement soignée et décorée ... Un mystère entier, puisque nul ne l'a jamais consulté à part le bonhomme même, qui ne souhaite pas vraiment en partager le contenu ... Mais son importance réserve de bonnes surprises pour l'avenir ... Le début et la fin du fameux explorateur ?

Caractère :

Si l'on compte en ce monde une multitude d'âmes vouées à déverser leur énergie dans les actes justes ou néfastes selon les idéaux de chaque camp, existe une partie marginale de ces êtres qui suivent par nature la ligne médiane, en dehors de la roue des volontés qui s'entrechoquent inconsciemment. Le genre de personne ayant découvert en son for intérieur une interrogation existentielle à ne point mettre entre les mains du premier venu, au risque de le consumer entièrement. C'est bien de cette maladie invisible que souffre chaque jour notre homme, à marcher sur le fil départageant la sagesse de la dépression face à une réalité toute autre. Plus le temps avance, et plus les mouvements de la vie semblent dénués de sens à ses yeux ... Des yeux dont l'intensité se concentre souvent sur des horizons lointains, afin de distinguer les lignes d'un destin en balayant les futilités propres aux pulsions naturelles, aux passions illusoires. Toujours en mesure de prendre ses distances devant les situations difficiles, ce dernier scrute ainsi les puissances en jeu afin d'en déterminer de vagues possibilités avec un certain ennui avoué. En effet ... Quel intérêt de connaitre le début et la fin ? Et pourtant, son esprit ne peut s'en empêcher.

Heureusement ne l'applique-t-il pas systématiquement dans son quotidien, ou du moins, ne le montre-t-il pas directement aux autres afin de pouvoir suivre l'aspect social dirigeant constamment les mages et les citoyens plus ordinaires ; Au contraire, lorsque le sérieux du moment ne l'exige pas, l'explorateur sait aussi se relâcher un peu, pour faire un peu comme tout le monde ... Cela l'occupe un peu, d'écouter et de s'abreuver de cette motivation, de cette ignorance que lui ne parvient pas à posséder. D'ailleurs, avec l'âge, cette philosophie l'a résigné quant à un retour en arrière, jusqu'à s'être tracé un chemin dans la brume, même si rien ne parait encore abouti : Servir de guide pour les mouvements qui doivent se répandre, et restreindre ceux issues de l'ignorance. D'où sa place chez les Sabertooth et un certain parti pris envers les mages noirs et une majorité des rebelles. Mais à ne pas se méprendre, ce penchant ne relève d'aucune influence politique, loin de là, puisque la trahison ou l'emportement sommeille en chacun, même parmi son entourage ... Le sort réservé s'avérant identique de sa part, évidemment.

D'un tempérament calme et posé, Yato pratique un exercice constant de méditation active consistant à prendre conscience des éléments autour de lui et par la suite à en jauger l'utilité ou l'inutilité vis-à-vis de la nécessité d'agir dessus ; L'on ne le verra donc rarement réclamer ou intervenir dans une cause perdue n'ayant pas d'intérêt dans son contexte. Trop peu souvent sur le devant de la scène, le colosse n'aime pas vraiment paraitre comme un acteur majeur de tumultes et tourmentes pour sa paix intérieure, dans les limites du possible. Cependant, une telle passivité masque inévitablement un opposé de qualité identique, où l'on assiste vraiment au potentiel qui réside en son âme ... Direct et sans chichi, il peut aisément passer du mec inoffensif à celui dont la froideur et la cruauté s'exprime jusqu'à restreindre l'obstacle en face. Toujours bien sûr avec cet air blasé sur le visage, rappelant à quel point cette voie le ronge de jours en jours, à ne plus trouver d'inspiration dans l'avenir ...

Histoire :

Découvrir le monde. Traverser les recoins les plus reculés afin d'y dénicher des expériences inestimables, des nouvelles rencontres ô combien différentes ; Cela ressemblait presque à une partie de plaisir, bien que la réalité n'en fusse pas si idyllique. En effet, agir en free-lance à son seul compte ou celui d'un groupe intérimaire garantissait des dangers évidents quant à ce que la nature réservait à chacun de ces individus. Ce en dépit de l'assurance d'une certaine tranquillité vis-à-vis des guildes, souvent trop bruyantes et trop observées pour assouvir les attentes de clients plus ou moins louches ... Moins d'ennuis, moins de convoitises sur les trésors à dénicher. L'organisme clandestin auquel appartenait Yato à cette époque s'occupait justement de ce genre de tâches, avec l'organisation suffisante pour passer inaperçue. Ces derniers avaient pour règle de ne jamais accepter d'objectifs trop exposés aux regards indiscrets, et de ne jamais se mêler personnellement du lien entre la mission et la personne l'ayant proposé. Après, tout dépendait du mage et des raisons de ses engagements dans ce réseau ... Impossible d'éviter les mauvaises surprises et les trahisons, malgré le manque d'intérêt dans une cause ne demandant pas particulièrement d'engagement.

Heureusement, sous ses apparences anarchiques se cachait un assemblement de partisans issues des premiers bâtisseurs de ce système, dont les intérêts quant à ces voyages ne tenaient pas vraiment à la nécessité matérielle ... Loin de là. Que faire des broutilles de l'argent et des complications quand une vie paisible pouvait très bien les contenter, sans plus de prise de tête. Mais la source de ce besoin s'ancrait au plus profond de leur nature incompréhensible, presque auto destructrice. De façon totalement inconsciente, ces gens traversaient les milieux propices à une existence sédentaire en consumant peu à peu chaque attache vis-à-vis des autres jusqu'à détruire toute forme de lien sociale, sans ne jamais regarder en arrière ... Rien ne collait avec eux, du jour au lendemain, l'évidence et les rêves se brisaient pour ne devenir que désolations et histoires sans intérêts. Ni bonheur ni malheur ... Juste la solitude. Ils ne voyaient d'autre choix que de marcher constamment, de traverser de courtes périodes de contacts humains afin de ne pas devenir fou, de ne pas plonger dans le désespoir. Partir et tout abandonner avant la fin, en anticipant la déception ... Là résidait l'enfer du jeune explorateur, formé sur cette idéologie.

Malgré ses innombrables quêtes, nul ne parvenait à effacer ce sentiment profond que les situations se présentant sur son chemin ne rimaient à rien de plus qu'une éphémérité sans saveur ; Lorsqu'à l'instant où débutait un semblant de contexte, son âme traçait déjà les lignes d'une fin déterminée et donc d'une insatisfaction. Avant même de s'engager, le grand gaillard dessinait déjà la rupture. Que ce soit dans l'amour, l'amitié ou la haine ... Rien ne comportait de sens. Ni son propre voyage d'ailleurs, puisque son esprit percevait déjà la limite de sa condition de mortel quant à obtenir la connaissance entière ... Jusqu'où alors ? Pourtant, son cœur ne flancha pas encore, grâce à la logique et la perfection insufflée dans la création - soit l'univers - dont l'intrigue le subjuguait constamment depuis sa place d'observateur conscient. Partout, des âmes bougeaient sans cesse, vaguaient à des occupations vitales ou non, sans se soucier de rien ... Et lui cherchait à comprendre, en vain. Pas tout seul, pas ainsi. Les anciens le savaient déjà. Cette réflexion initiait simplement l'aptitude à entamer le tournant du chemin, la maturité suffisante pour entreprendre un détour obligatoire dans ce long périple.

La chute de l'oubli. Drôle de nom pour cet endroit perdu au milieu d'une zone rarement répertoriée, dont la faune luxuriante accueillait une sorte de sanctuaire modeste, quasiment dénué de luxe. L'on devait s'y rendre à un moment donné, une unique fois dans son existence. Seul, sans partenaire. Depuis toujours, les maigres informations sur ce lieu n'eurent assez de consistance pour lever le flou général quant à son utilité ou aux épreuves réservées en son sein. Ceux qui en ressortaient changeaient toujours sur un point de leur personnalité, encaissant plus ou moins les apprentissages subis ... En bien ou en mal. Mais d'aucun n'en parlait, ni ne dévoilait le contenu d'un objet fraichement acquis de façon mystérieuse ... Au risque d'en mourir. On dit que jadis, une âme en proie à la folie suprême du suicide aurait réussi à faire pencher la balance et y trouve un remède ; Ce au prix d'un sacrifice ultime de son identité ...

Le colosse aussi en ressortit. Tout comme ses prédécesseurs, nulle révélation ne jaillit de ses lèvres ... Seulement que, pour une raison ou une autre, ses tendances de nomades laissèrent place à une sédentarité officielle au sein d'une guilde de mage. Dans quel but ? Que ce cache dans ce livre inexistant auparavant ? ...

Le Joueur

Surnom: -
Age : -
Sexe : M
Fréquences : 6/7 jours
Comment avez vous connu le forum : Top site

Signature du Règlement : Lu et Approuvé


Dernière édition par Hokomatsu Yato le Dim 1 Déc - 12:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hokomatsu Yato   Sam 30 Nov - 23:35

Up, présentation finish !
Revenir en haut Aller en bas
Baruti Rikou
Admin / Mage de Rang E
Admin / Mage de Rang E
avatar


Messages : 101
Date d'inscription : 14/09/2013
Localisation : Unknown
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 1
Expérience: (17/100)

MessageSujet: Re: Hokomatsu Yato   Lun 2 Déc - 14:49

Bienvenue sur Fairy Tail Heaven,

pour moi c'est bon. Attent l'avis d'un deuxième membre du staff. Bon jeu.

_________________


The Most Powerful Force In The Universe Is Hope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mikk
Admin / Mage de Rang D
Admin / Mage de Rang D
avatar


Messages : 223
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 24
Localisation : Au même endroit que là où je ne suis qu'en apparence !
Aucun Avertissement

Feuille de personnage
Missions:
Estime: 4
Expérience: (235/250)

MessageSujet: Re: Hokomatsu Yato   Mar 3 Déc - 16:00

Pour moi c'est ok aussi, je sais pas ce que vous avez tous avec votre magie étrange, enfin bon t'as plutôt bien expliqué, bonne présentation. Bienvenu sur le fofo !

_________________
◄▲Présentation ├█├┼┴┬┴┼┴┬┴┼┤█┤ Fiche technique▼►
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hokomatsu Yato   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hokomatsu Yato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Heaven :: Autres :: Discussion :: Archive :: Presentations/Fiches techniques/ Notation RP-